Accouchement rester zen dans les starting block

Accouchement : comment savoir que c’est le bon moment ?

Plus que quelques semaines avant le moment fatidique… Et la crainte, surtout pour une première grossesse, de ne pas reconnaître les signes avant-coureurs. D’accoucher dans la voiture. Pire dans la rue. Ou que le papa soit absent pour vous amener à la maternité.  Que la voiture tombe en panne…

 

Bien préparer l’accouchement

Alors qu’une femme sur deux avoue redouter un premier accouchement, et c’est bien normal, bien préparer cet événement permet d’atténuer les angoisses.

Au niveau organisation, assurez-vous d’avoir un chauffeur à tout moment de la journée (ou de la nuit) si le papa est absent : une copine, une voisine, sa mère… Pour vous rassurer, sachez que la naissance n’intervient, en moyenne pour une première grossesse, que 8 heures après le début des contractions de travail. Ce qui vous laisse largement le temps des préparatifs. Surtout si tout est déjà organisé pour le ‘grand départ’.

Le trousseau pour la maternité doit être préparé à l’avance, au cas où. Voici une petite check-list pour ne rien oublier d’important :

pour la maman : sac à main (cartes vitale et de mutuelle, groupe sanguin, livret de famille…), affaires de toilette, soutiens-gorge d’allaitement (+ coussinets jetables), peignoir, pantoufles, chemises de nuit ou pyjamas d’allaitement, leggings, culottes jetables…

pour le bébé : chaussettes, chaussons, pyjamas, bodies, gigoteuse, bavoirs, bonnets, nid d’ange, doudou…

Ne vous inquiétez pas, le bébé va être gâté par les visites et il ne manquera de rien côté trousseau !

accouchement
accouchement

Partir pour la maternité au bon moment…

Si vous vous précipitez à la maternité dès les premières contractions utérines (faux-travail), vous avez de fortes chances d’être renvoyée à la maison. Les vrais contractions de travail se repèrent à leur régularité et leur intensité. Lorsqu’elles se répètent toutes les 5 à 10 minutes et qu’elles provoquent une douleur dans le bas-ventre et la région sacro-lombaire, il est alors temps de partir pour la maternité.

La perte du bouchon muqueux qui protège le bébé peut être aussi un signe avant-coureur de naissance imminente, mais pas toujours. Il s’agit d’une substance gélatineuse, pas toujours facile à reconnaître, qui peut s’évacuer plusieurs jours avant l’accouchement.

Par contre, en cas de rupture de la poche des eaux, même en l’absence de contractions de travail, rendez-vous immédiatement à la maternité. Surtout si cette rupture intervient avant la 37 ème semaine d’aménorrhée (ou 35e semaine de grossesse). Le bébé n’est en effet plus protégé par le sac amniotique et une surveillance médicale est alors nécessaire. Cette ‘perte des eaux’ se caractérise par un écoulement de liquide transparent et chaud, plus ou moins important selon les femmes.

Déchiffrer les contractions…

Les contractions, provoquées par les fibres de l’utérus, peuvent apparaître dès le 4ème mois de grossesse. Elles sont généralement indolores et indiquent simplement que l’utérus (un muscle) se prépare à l’accouchement. Le ventre devient alors tout dur. Et il n’y a aucune raison de s’inquiéter. C’est un processus tout à fait normal.

Peu à peu les contractions s’intensifient et peuvent devenir un peu douloureuses, surtout en fin de journée ou si vous êtes de nature anxieuse. Il est important de bien se détendre, de se reposer même si vous êtes du genre hyperactive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *